Le paiement en cryptomonnaies bientôt possible ?

bitcoin paypal

Le paiement en cryptomonnaies plébiscité par de nombreux acteurs

Commençons par l’origine, les cryptomonnaies ont vu le jour en 2009 lors de la création du Bitcoin, enfin plus précisément de sa blockchain qui a le même nom.

C’est lors de la crise des subprimes que cette cryptomonnaie est créée dans le but que les frais de transactions, les intérêts et les délais de paiement diminuent.

Très vite les cryptomonnaies ont pris de l’ampleur et certaines se sont plus ou moins stabilisées.

Cependant la volatilité de cette monnaie en effraie plus d’un, ce qui fait que les systèmes bancaires ont tendance à l’exclure de leur moyen de paiement dit « classique » (euro/dollar/etc).

On constate depuis deux ans, que certains géants des systèmes de paiements commencent peu à peu à intégrer les cryptomonnaies comme moyen de paiement.

Pour exemple, Boursorama a donné la possibilité à ses clients de pouvoir consulter son « wallet » (portefeuille cryptomonnaie) depuis son application. Il est donc possible d’acheter ou de stocker des Bitcoin sur Boursorama Banque.

Les cryptomonnaies offrent de grands avantages en ce qui concerne les transactions financières, une transaction CB peut prendre jusqu’à 3 jours pour être acceptées alors que puisque les cryptomonnaies sont 100 % digitales, les transactions sont très rapides et les frais sont assez faibles.

Cela veut dire aussi que les commerçants paient moins cher les frais de commissions, il y aura donc aussi une baisse des frais pour les consommateurs. On voit ici l’intérêt des cryptomonnaies dans notre système financier.

Cette possibilité de payer en carte directement en cryptomonnaies est possible grâce aux stablecoin, ce sont des cryptomonnaies qui sont indexées à des monnaies comme l’euro ou le dollar et permet donc de faire l’intermédiaire entre cryptomonnaie et monnaie fiduciaire.

 

La possibilité de payer en cryptomonnaies est perçue par certains acteurs comme un virage à ne pas rater.

Ici trois exemples vont particulièrement nous intéressés :

 

Paypal

Pour commencer nous allons donc parler de PayPal, entreprise américaine de service de paiement en ligne. C’est une entreprise qui a su innover sur les moyens de paiement de demain.

Et cette avancée avec les cryptomonnaies le montre encore.

PayPal a donné la possibilité à ses clients Anglais et Américain de pouvoir stocker, posséder et vendre des cryptomonnaies sur leur plateforme de paiement.

Ils proposeront ces services avec 4 cryptomonnaies : le Bitcoin, l’Ethereum, le Litecoin ainsi que le Bitcoin Cash.

C’est en s’alliant avec la société Paxos Trust Company que PayPal peut proposer ce service à ses clients.

Cependant l’achat et la vente de cryptomonnaies restent tout de même soumis à des frais de transaction et de conversion.

Il y a aussi donc des avantages à utiliser la blockchain pour payer, il y a moins de frais de transaction lors du paiement en cryptomonnaie et les paiements se font plus rapidement.

Plus généralement, PayPal veut rendre l’administration et le mouvement de l’argent plus efficace, moins coûteux et plus rapide grâce aux cryptomonnaies.

Visa

Visa crypto

Visa est une entreprise commune qui est composée de plus de 15 100 banques et société de crédit.

Ce géant des solutions de paiement a décidé de s’allier avec 50 plateformes spécialisées en cryptomonnaie (comme Coinbase, FTX ou encore Crypto.com).

Le but de cela est que les utilisateurs des cartes Visa puissent payer en cryptomonnaie.

Les actifs sont directement convertis en monnaie fiduciaire.

Visa a pour le moment intégré uniquement l’USD Coin (USDC) dans son réseau de paiement.

Ils ont choisi l’USDC pour limiter la volatilité car c’est un stablecoin (cryptomonnaies adossées à une monnaie classique telle que le dollar ou l’euro) ce qui permet une plus grande stabilité.

De plus, l’USDC est démocratisé dans le monde des cryptos et est pris en compte sur de nombreuses plateformes et accepté dans de nombreux Wallets (portefeuille décentralisé).

L’objectif de Visa est vraiment de jouer le rôle d’intermédiaire entre le dollar et les cryptomonnaies.

Cela reste aussi une opportunité pour Visa pour se lancer dans le monde des cryptomonnaies ainsi que de pouvoir diminuer ses dépenses et ses délais en passant par la Blockchain.

Mastercard

Mastercard Bitcoin

Mastercard est une entreprise de système de paiement/retrait mondialement reconnue.

Mastercard a quant à lui décider de s’associer à BAKKT, une société qui exploite une plateforme technologique qui permet aux consommateurs et aux entreprises et aux institutions de libérer la valeur des actifs numérique, Amber Group, Bitkub et Coinjar.

Le but de Mastercard et de BAKKT est de démocratiser les échanges de ces actifs via une carte de crédit ou débit pour que les utilisateurs puissent convertir instantanément leurs cryptomonnaies en monnaie fiduciaire afin de pouvoir les dépenser chez n’importe quel marchand ou fournisseur de services acceptant Mastercard. Plus précisément, ce serait que Mastercard s’occupe de créer une carte de débit et que BAKKT s’occupe de la gestion des Wallets.

BAAKT s’est préalablement associé à Visa pour créer des cartes de débit qui permet à ses utilisateurs d’utiliser une cryptomonnaie comme moyen de paiement uniquement dans les magasins possédant des solutions Apple Pay ou Google Pay.

Le partenariat avec Mastercard offre plus de possibilités, ils offrent la possibilité à leur client « habituels » d’offrir des points de fidélité en cryptomonnaies plutôt qu’en cash par exemple.

A l’image de Visa, Mastercard utilisera aussi l’USDC pour pouvoir payer. Car c’est un stablecoin comme expliquer précédemment.

Nous voyons bien ici que ces trois géants du monde du paiement essayent d’initier le grand public aux cryptomonnaies avec des stratégies différentes.

PayPal introduit un plus grand nombre de cryptomonnaies alors que Visa et Mastercard en utilisent qu’une et limitent les risques de la volatilité avec l’utilisation d’un stablecoin.

Certaines personnes pensent que l’arrivée de certains de ces services devrait arriver de manière imminente en France.

Cependant à part ces acteurs, il existe aussi d’autres moyens de payer avec ses cryptomonnaies,

Si certains acteurs proposent le paiement en cryptomonnaie, d’autres comme Binance proposent des cartes bancaires.

Malgré toutes ces avancées, un problème persiste, il y a un flou juridique lors de la transformation de cryptomonnaie en monnaie fiduciaire. Certains outils comme https://waltio.co permettent de ne pas tomber dans ce flou juridique qui présente des risques.

Partager cet article

S'abonner à la newsletter

Restez connecté aux dernières actualités !

Les articles pour vous

cryptomonnaies & inflations
Actualité

Les cryptomonnaies & l’inflation

En France comme à l’étranger, l’inflation fait aujourd’hui partie de notre quotidien. Est-il possible de se protéger contre cela à l’aide de cryptomonnaies? Quels sont

bitcoin
Actualité

Qu’est-ce que le Bitcoin ?

Bitcoin (mot anglais divisé en deux syllabes, bit : unité d’information binaire (composée uniquement de 0 et de 1), coin : pièce de monnaie) est

Vous souhaitez investir en cryptomonnaies ?

Découvrez les offres de My Crypto Trader !